COMBIEN DE TEMPS POUVEZ-VOUS RÉSISTER SANS SOMMEIL ?

Tempur PillowsLe sommeil est une fonction de base très simple, aussi vitale que manger et boire – D’après Bradley V. Vaughn, professeur de neurologie et de technique biomédicale de la faculté de médecine de l’université de Caroline du Nord, les animaux qui ne dorment pas pendant 21 jours subissent une défaillance multi-organique et meurent. Pour employer une expression plus subtile : nous devons prendre le sommeil très au sérieux car il régit tous les processus du corps. Nous connaissons les propriétés curatives du sommeil depuis des siècles, il apporte le repos aux systèmes du corps et leur permet de reprendre des forces pendant la nuit tout en brûlant très peu de calories. Grâce aux progrès scientifiques actuels, nous sommes aussi en mesure de mieux comprendre la cascade hautement complexe des changements hormonaux, les phénomènes dans le cerveau et la consolidation de la mémoire qui se déroulent pendant la nuit.

« Je suis neurologue et donc partial, mais en règle générale le sommeil est tout aussi important pour la santé mentale que pour la santé physique. Le corps soutient le cerveau et la raison et un bon sommeil est important pour les deux », explique Vaughn. Fait intéressant, le record d’une personne capable de résister sans sommeil est de 11 jours, suite à cette période  des états de psychose se sont manifestés. Bien qu’il s’agisse là d’un cas extrême, la plupart d’entre nous ont déjà connu l’effet de court-circuit provoqué par le manque de sommeil sur notre tempérament. Et ce sont précisément les personnes qui nous tiennent le plus à cœur qui en subissent les conséquences – 28 pour cent des participants à l’enquête estiment qu’un mauvais sommeil ou une nuit trop courte a entraîné une irritabilité « nettement » accrue dans les relations personnelles. Inversement, 80 % des répondants qui ont déclaré ne pas être stressés du tout, bénéficient d’un sommeil « excellent ».

C’est une des choses les plus naturelles au monde et la plupart d’entre nous ne songent même pas à renoncer délibérément à leur sommeil. Cependant, la vie moderne se conjure souvent contre nous et sabote subtilement notre sommeil. Nous avons tous une horloge interne – notre rythme biologique – influencée par des facteurs tels que la lumière artificielle, les voyages à l’étranger, nos niveaux d’activité ainsi que notre comportement alimentaire.